ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Corse

Production et conso durable

Action régionale

Prévention de la production des déchets

SYVADEC : Plan local de prévention des déchets

Le programme local de prévention du SYVADEC prévoit les actions de prévention des déchets requises pour atteindre les objectifs définis sur chacune des thématiques suivantes :

  • ­ la sensibilisation des publics à la prévention des déchets ;
  • ­ les actions éco-exemplaires de la collectivité ;
  • ­ les actions emblématiques nationales (compostage domestique, stop pub, sacs de caisse) ;
  • ­ les actions d’évitement de la production de déchets (achats écoresponsables, réparation, réemploi…) ;
  • ­ les actions de prévention quantitative des déchets des entreprises ou actions de prévention qualitative.

Les objectifs pour la 5ème année s’inscrivent dans la continuité des actions définies les années précédentes, à savoir :

  • ­ lancer la newsletter prévention auprès de 1 200 personnes supplémentaires ;
  • ­ faire une nouvelle caractérisation permettant de mieux connaître le gisement de déchets ;
  • ­ sensibiliser 30 personnes supplémentaires sur les démarches exemplaires au sein du Syvadec ;
  • ­ sensibiliser 1 collectivité supplémentaire à mieux maîtriser sa production de déchets ;
  • ­ équiper 500 foyers supplémentaires en composteurs individuels ;
  • ­ distribuer 3 000 autocollants Stop Pub supplémentaires ;
  • ­ poursuivre l’action « Achat malin » : une animation ;
  • ­ équiper 16 sites supplémentaires (déchèteries privées…) pour détourner les textiles usagés ;
  • ­ distribuer 500 guides supplémentaires auprès des professionnels sur la gestion des déchets des bâtiments adaptés à chaque territoire afin d’orienter les professionnels vers les plateformes privées.

En savoir plus sur les fiches Optigede

Optimisation des filières déchets

En Corse, la mise en place des filières à Responsabilité élargie du producteur (REP) est très hétéroclite et il est difficile de pouvoir apprécier de façon pertinente le degré d'avancement et de développement de certaines de ces filières sauf éventuellement lors d'opérations d'envergure régionale lancées par des opérateurs.

L’ADEME et l’Office de l’environnement se lancent dans une mission visant à proposer des préconisations et modalités d’accompagnement et d’animation pour développer ou optimiser les filières REP. Ce travail se fera sur la base d’une identification du potentiel de ces filières en fonction des forces du territoire (porteurs de projets, structures associatives, fédérations professionnelles, éco-organismes…), des retours d’expérience et des facteurs clés de réussite pour leur développement ou leur optimisation. 

Étude en cours – livrable en juillet 2015.

Mise en place opérationnelle de la filière toners usagés en Corse – avril 2014

La Sarl Nexus met en place une filière qui consiste à collecter les toners et cartouches via 170 points répartis dans les administrations, les entreprises, les lycées…

L’objectif est de réutiliser jusqu’à 7 fois les toners usagés et les valoriser pour 15 % du gisement. Un site internet doté d’une géolocalisation des collecteurs annoncera les tournées et sensibilisera les détenteurs de déchets.

La plus-value environnementale est importante :

  • 9 cartouches sur 10 partent actuellement à la poubelle sur l’île ;
  • près de 30 000 toners/an seront collectés ;
  • 75 t/an de tep seront évitées. 

Des collecteurs ont été conçus et brevetés spécifiquement pour garantir moins de 10 % de casse en vue du réemploi. Une réponse aux enjeux du développement durable est donnée : modes de traitement des déchets respectés, concurrence fabricants / remanufactureurs maintenue, emploi local développé.

En savoir plus sur la filière des toners usagés en Corse

L'Observatoire des déchets de la Corse

Dans le cadre de la mise en place de la politique de gestion des déchets, le Plan interdépartemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés (PIEDMA) de Corse a prévu la création d’un Observatoire régional des déchets.

Cet Observatoire permet d’une part, de répondre aux besoins d’information des acteurs institutionnels et du grand public sur la gestion des déchets en Corse et, d’autre part, de rassembler les données pour les restituer aux responsables politiques (élus des collectivités locales et territoriales), en charge des dossiers « déchets », afin de faciliter leur prise de décision.

Enfin, il a pour mission d’observer l’évolution des politiques de gestion des déchets ainsi que les actions mises en œuvre afin de renforcer la connaissance du contexte corse.

En savoir plus sur l'Observatoire des déchets de la Corse

La Semaine européenne de la réduction des déchets

Chaque année en novembre, l’ADEME et ses partenaires (l’association Consommation, logement et cadre de vie [CLCV], France nature environnement [FNE], Réseau des ressourceries) proposent une semaine de sensibilisation. 31 organisateurs sont mobilisés dans 16 pays européens. L'occasion d’initier des partenariats de terrain entre collectivités, entreprises et associations et de promouvoir des gestes éco-citoyens.

Consulter le site européen consacré à la semaine

Outils

Lancer une démarche d'éco-conception

L’éco-conception permet de :

  • être créatif et inventif, voire innover ;
  • améliorer la performance environnementale des produits mis sur le marché ;
  • développer les ventes, le chiffre d’affaire ou les parts de marché ;
  • améliorer la notoriété et l’image de l’entreprise ;
  • faire des économies et réduire les coûts ;
  • repenser le développement des produits et se différencier de la concurrence ;
  • développer des produits ou services innovants ;
  • anticiper la réglementation, minimiser les risques et avoir une longueur d’avance ;
  • faire adhérer les salariés à un projet d’entreprise nouveau ;
  • faciliter l’accès aux capitaux grâce à une bonne notation extra-financière.

Consultez les cahiers des charges :

Lancer un diagnostic d'optimisation des flux

L’objectif du diagnostic d’optimisation des flux est d’aider l’entreprise à réduire ou mieux valoriser ses pertes d’énergie et de matière et de réduire les coûts associés.

Pour ce faire, le principe du diagnostic d’optimisation des flux est d’analyser les principaux flux d’énergie et de matières qui traversent les processus de l’entreprise pour identifier les pertes, leurs origines et les solutions pour les réduire ou mieux les valoriser.

Le but est de réduire en même temps les impacts environnementaux et les charges à chiffre d’affaires constants. L’intérêt principal du diagnostic d’optimisation des flux est donc d’être centré sur les opportunités de gain double à la fois économique et environnemental. Il favorise de plus le partage des informations techniques, économiques et environnementales de façon transversale dans l’entreprise.

Consultez le cahier des charges (PDF - 420Ko)

Étudier la mise en œuvre d'une filière déchets

Cahier des charges pour la mise en œuvre d’une filière de collecte, de prévention et de gestion de déchets (PDF - 224.1Ko)

Cahier des charges pour la réalisation d'un diagnostic déchets (PDF - 96.4Ko)

Guides relatifs aux déchèteries professionnelles :